Artistes

  • Betty's Kitchen
    Betty's Kitchen

    C’est souvent autour d’un bon verre que les meilleures idées voient le jour, et l’on peut dire que Betty’s Kitchen n’a pas dérogé à la règle ! Depuis leurs années d’étude, elles ont en effet eu le temps d’en déguster ensemble un certain nombre…

    Chacune a ensuite fait sa cuisine artistique et développé des projets personnels : c’est dans ce désir d’éclectisme qu’elles se reconnaissent. Elles forment alors tout naturellement Betty’s Kitchen, espace qui leur permet de créer leur propre cuisine sonore à partir de leurs playlists préférées. Mozart y côtoie Britney Spears, et la sensibilité de Beethoven se nourrit du groove de Michael Jackson. Leurs affinités musicales autant qu’humaines confèrent à ce trio (d)étonnant une fraîcheur et un enthousiasme communicatifs.

    C’est cette envie de partage qu’elles désirent transmettre à travers cet ensemble, se réappropriant à leur manière des titres comme « Sweet Dreams » de Eurythmics ou « Nothing else matters » de Metallica – pour ne citer qu’eux. Ajout de percussions (qu’elles fabriquent elles-mêmes à partir d’ustensiles de cuisine), chœurs et improvisations endiablés : rien ne les arrête et elles repoussent sans cesse les limites de leur inventivité dans des arrangements créatifs et personnels.
    Ne reniant en rien leur formation classique, elles incluent à leur répertoire des œuvres comme Carmen (Bizet), Peer Gynt (Grieg), des trios de Mozart et Beethoven, ou encore des tangos de Piazzolla. De ce large spectre musical, il est donc aisé de trouver chaussure à son pied (ou boucle à son oreille) !

    Betty’s Kitchen compte déjà à son actif de nombreuses prestations dans le cadre d’événements privés comme des mariages et anniversaires, un Showroom pour le groupe AMAG, des congrès scientifiques au Rolex Learning Center (Renens, VD), ou la soirée d’inauguration de la Villa Boninchi à Corsier (GE).
    On entend par ailleurs la chaleureuse sonorité du trio dans les albums d’artistes et de groupes comme Rosalyn / Frédéric Aellen (2017), Archipel / Mathieu Thioly (2018), ou Heiligenstadt / The View Electrical (2018).

    Last, but not least, ce trio inédit a eu la chance de partager la scène des Docks (Lausanne) avec le mythique Cinematic Orchestra lors de leur passage en Suisse en octobre 2016. Récemment, elles ont collaboré avec Marvinca, un jeune groupe très prometteur de la région lausannoise.

  • Deborah Sauboua
    Deborah Sauboua

    Déborah Sauboua découvre le timbre de l’alto dès l’âge de 6 ans, dans l’école de musique de Saint-Leu-la-Forêt. Elle décide très vite d’en faire sa vie, et intègre la classe de Laurent Bruni au Conservatoire de Cergy-Pontoise puis celle d’Alain Tresallet à Saint-Maur.

    Elle obtient par la suite un Master de Musicien d’Orchestre à la Haute École de Musique de Lausanne dans la classe de Frédéric Kirch. Sa passion pour la musique d’ensemble l’emmène à travailler avec plusieurs orchestres tel que le Sinfonietta de Lausanne, l’Orchestre Symphonique de Bienne ou l’Orchestre de la Suisse Romande.
    Parallèlement à cette vocation, elle obtient également son Master de Pédagogie. Elle enseigne l’alto, l’initiation musicale et intervient à de nombreuses reprises dans des écoles primaires et maternelles afin de créer des spectacles musicaux et pédagogiques avec les enfants. C’est en travaillant avec eux qu’elle prend conscience de l’importance de l’Art dans l’apprentissage de la vie chez les plus jeunes.

    Envisageant la création comme outil pédagogique mais aussi comme épanouissement personnel, Déborah rejoint tout naturellement les Betty’s Kitchen pour que la musique reste toujours en mouvement.

  • Eléonore Salamin
    Eléonore Salamin

    Après une enfance partagée entre les alpages, son violon et son piano, Eléonore Salamin-Giroud entre à dix-sept ans à la HEMGE. Elle en ressort avec les diplômes qu’il faut (enseignement et concert)… et même une mention.

    Tout en continuant à évoluer dans le milieu de la musique classique au sein de diverses formations comme l’OCL, les Solistes de Genève, le Sinfonietta de Lausanne ou des ensembles de chambre, Eléonore s’intéresse de près aux musiques improvisées, au jazz et aux musiques actuelles. Elle se forme auprès de différents jazzmen comme Pierre Blanchard, Jean-François Beaud, Claude Gastaldin ou encore Christian Howes.

    Sur la route, elle se retrouve à accompagner des artistes tels que Gilberto Gil, Woodkid ou The Cinematic Orchestra, et collabore avec Boulouris 5, Le Grand Eustache et différentes compagnies de théâtre. Depuis mars 2015, elle mêle son amour des mots à celui de la musique dans un projet très personnel sous le pseudonyme de « Nora Bene » , entre chanson, jazz et world music.

    Eléonore-Nora est une artiste avant tout éclectique, et en perpétuelle recherche : c’est donc avec enthousiasme qu’elle s’est lancée dans l’aventure « Betty’s Kitchen », qui correspond tant à ses qualités qu’à ses attentes !

  • Fanny Balestro
    Fanny Balestro

    Après avoir débuté ses études musicales en France auprès de Xavier Gagnepain, Pascale Michaca et Romain Garioud, Fanny Balestro intègre la classe de Patrick Demenga à la Haute École de Musique de Lausanne où elle obtient son Master d’Interprétation en 2015.
    Elle se forme également à la danse classique puis contemporaine, et développe un véritable amour de la scène dès son plus jeune âge.
    Elle se produit régulièrement au sein d’orchestres tels que l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de la Suisse Romande, ou encore l’Orchestre de Chambre Fribourgeois.

    Artiste éclectique, elle a été amenée au fil du temps à élargir son champ d’interprétation à d’autres formes d’expression telles que l’improvisation ou le théâtre. Elle assouvit ainsi son besoin de création et d’échange artistique au sein de diverses compagnies, dans une volonté de lier intimement ces disciplines à travers le travail du geste tant musical que scénique ou chorégraphique.

    En mars 2017 elle crée et interprète son premier spectacle “itin-er(r)ance”, produit par sa compagnie MUance.
    Elle s’ouvre à divers styles musicaux dans des formations comme l’expérimental ensemble Lusido, le pétillant trio Les DamoiZèles, ou les tons pop-folk de l’univers d’Elynn the Green. C’est donc en toute logique qu’elle a pris part à la création du trio Betty’S Kitchen, conjuguant son envie de sortir des sentiers battus et son désir d’aller à la rencontre du public en se réappropriant des mélodies devenues universelles.

Lieu

Scène extérieure de la Maison Pulliérane
Scène extérieure de la Maison Pulliérane

Date

vendredi 08 Mai 2020

Heure

20:30 - 21:20

Betty’s Kitchen

Dire qu’Eléonore Salamin-Giroud (violon), Déborah Sauboua (alto) et Fanny Balestro (violoncelle) sont d’excellentes musiciennes classiques est tout à la fois bien en-dessous de la vérité et fortement réducteur. Chacune d’entre elles multiplie en effet les projets personnels originaux en parallèle avec une activité de concertiste et d’enseignante. Mais quand ces trois “nanas” se retrouvent dans la petite cuisine de Betty, c’est pour mitonner un projet en trio étonnant, à la fois drôle et explosif, faisant mijoter le répertoire pop avec des arrangements originaux, de l’improvisation et des percussions faites maison.

Étiquettes :