Artistes

  • Alice di Piazza
    Alice di Piazza

    Décrite par Krystian Zimerman, comme « Une prometteuse jeune pianiste de grand talent, débordante de poésie et de créativité », Alice Di Piazza n’est pas étrangère aux grandes scènes internationales.

    Elle est régulièrement invitée à se produire en récital et en tant que soliste avec orchestre partout en Europe, en Russie, en Suisse, dans les pays Baltes et Scandinaves, dans des lieux prestigieux comme le KKL à Lucerne, la International Holland Music session, la Moscou Tchaïkovski State Conservatory Hall, le Wiltz International Music Festival de Luxembourg, le Festival international de Piano Klavierissimo à Zurich, le De Singel à Anvers, le International Bergen Music festival en Norvège, le Teatro Massimo de Palerme, la Grande Salle du Conservatoire Royal de Bruxelles, le Festival International Concordia à Kazan, le Klaipeda Spring Music Festival en Lituanie, la Société de Musique de La Chaux-De-Fonds en Suisse et bien d’autres.

    Elle a été invitée à collaborer avec des chefs d’orchestre tels que Felix Korobov, Andres Mustonen, Alexander Sladkovsky, Daniel Doods, Alexander Mayer, Piero Monti, etc.

    Alice Di Piazza a commencé ses études de piano à l’âge de trois ans. Encore étudiante elle remporte plusieurs concours de Piano et obtient une bourse d’étude lui permettant de se perfectionner à la London Royal Academy. Elle étudie notamment chez le pianiste Enrique Arias, l’un des derniers élèves du pianiste chilien Claudio Arrau. Depuis lors, elle a entamé un intense travail de perfectionnement avec les pianistes de renommée internationale Krystian Zimerman et Wieslaw Szlachta.

    Alice Di Piazza a pu aussi bénéficier des précieux conseils des pianistes Maria Joao Pires et Murray Perahia.
    Tout en poursuivant son perfectionnement pianistique, elle décide de se consacrer également à l’étude de la direction d’orchestre, du contrepoint, de la fugue et de la composition.

    Alice commence à se produire en concert dès son plus jeune âge. Elle fait ses débuts à l’âge de douze ans avec un récital au Teatro Vittorio Emanuele à Messina (IT). Ses récitals reçoivent un accueil particulièrement enthousiaste et élogieux de la part de la critique internationale qui les salue en les qualifiant de « performance extraordinaire », « grande virtuosité et incroyable interprétation » « La ferveur d’une pianiste hors du commun ».

    Elle a été présentée sur les chaînes de la Radio-Televisione- Italiana Rai 3, de Radio Classique en France, de la National Radiotélévision de Lituanie, de la Radiotélévision Suisse RTS, d’Espace 2 et Canal Alpha en Suisse. Plusieurs compositions contemporaines dont elle a assuré la création lui sont dédicacés.

    En 2011 elle rencontre la compositrice russe Sofia Gubaidulina. Comme Sofia Gubaidulina l’a reconnu en 2014 « On peut dire sans exagérer que nous avons affaire à une artiste douée d’un haut talent, Quelle révélation ! Perfection technique et virtuosité artistique, sens et volonté – tout cela se manifeste dans un geste unique et véritablement créatif chez la célèbre pianiste Italienne Alice Di Piazza ».

    Depuis 2013, elle forme un duo avec le violoncelliste russe Ivan Monighetti.

    Alice a en outre été invitée à donner nombreuses Master Classes de piano et de musique de chambre en Italie, Belgique, France, Allemagne et Suisse.

    Entre ses concerts, Alice vit en Suisse hors du monde et ses mondanités, en continuant inlassablement à perfectionner son Art.

  • Michel Voïta
    Michel Voïta

    Michel Voïta, acteur né à Cully en 1957, connu du grand public pour ses rôles dans les deux dernières éditions de la Fête des Vignerons (Jean-Jacques Rousseau en 1999 et le Grand-Père en 2019) a également été à l’affiche de plusieurs dizaines de films en Suisse, en France et en Belgique, pour le cinéma et pour la télévision, plusieurs séries télévisées, de nombreux rôles au théâtre.

    Michel Voïta c’est une voix, un charisme, une présence, qui font de lui un des plus grands acteurs helvétiques d’aujourd’hui.

Lieu

Eglise du Prieuré
Eglise du Prieuré

Date

samedi 09 Mai 2020

Heure

18:00 - 19:00

Brahms/Di Piazza/Voïta – La poésie de la transcendance

Un concert-lecture autour de Brahms et d’une merveilleuse interprète de ses oeuvres, internationalement reconnue, la pianiste italienne Alice Di Piazza, à l’origine de ce projet. A ses côtés, le grand Michel Voïta intervient pour donner à entendre des textes qui concernent le compositeur, en contrepoint des pièces pour piano. Ce spectacle – et cette magnifique collaboration – avaient vu le jour en 2019, au Théâtre du Pommier de Neuchâtel.

Voir Alice di Piazza à son piano, faisant corps toute entière avec la musique qu’elle interprète est déjà un spectacle en soi. Mais la présence du comédien en augmente encore la perception. En s’approchant au plus près de l’interprète, le spectateur s’approchera aussi au plus près de l’intimité de l’œuvre.

Et c’est pour poursuivre ce but d’une intimité particulière avec l’œuvre de Brahms, entre deux morceaux – en préambule ou entre les mouvements d’une pièce musicale – que Michel Voïta propose ici quelques lettres, là le poème biblique qui a été le support sur lequel Brahms s’est appuyé…

«C’était lors d’une de mes dernières rencontres avec la compositrice russe Sofia Gubaidulina, à la fin d’une exécution de sa Chaconne, que j’ai pris conscience de mon désir profond de réaliser un projet autour de l’opus 116 de Johannes Brahms». Alice Di Piazza

J. Brahms : Choral-Prélude pour orgue “O wie selig seid ihr doch, ihr Frommen”, opus 122
(Transcription pour piano par Alice Di Piazza)

R. Schumann : Deux Romances, opus 28
Sehr markiert – Einfach

J. Brahms : Rhapsodie, opus 79 n° 2

J. Brahms : Fantaisies, opus 116

S. Gubaidulina : Chaconne

Étiquettes :