Artistes

  • Christian Chamorel
    Christian Chamorel

    Musicien « vif et éloquent » (Diapason), « parfait styliste » au jeu « jubilatoire et orchestral » (Classica), Christian Chamorel est l’un des rares pianistes suisses romands dont le rayonnement dépasse les frontières du pays. Son engagement pour le lied et la musique de chambre en fait un partenaire artistique très recherché, avec en prime un sens aigu du partage et de la communication salué par tous les publics.

    Invité de festivals prestigieux (Menuhin Festival, Sommets Musicaux de Gstaad en Suisse, Festspiele Mecklenburg-Vorpommern, Klavierfestival Ruhr, Schloss Elmau en Allemagne, Musicales du Golfe, Lisztomanias, Festival de Musique de Menton en France, Istituzione Universitaria dei Concerti à Rome), il se produit également aux Etats-Unis, au Canada, au NCPA de Pékin, aux Musashino Hall et Kioi Hall de Tokyo, au Konzerthaus de Berlin, au Prinzregententheater de Munich, à la Tonhalle de Zurich, au Wigmore Hall de Londres et au Victoria Hall de Genève.

    Christian Chamorel entreprend ses études au Conservatoire de Lausanne où il obtient à 17 ans une « Virtuosité » avec félicitations du jury dans la classe de Christian Favre, avant de compléter sa formation à la Hochschule für Musik und Theater de Munich auprès de Gerhard Oppitz, obtenant un diplôme de soliste en 2004. En Mai 2006, il obtient un second diplôme de soliste à la Musikhochschule de Zurich auprès de Homero Francesch.

    Lauréat de plusieurs concours internationaux (« Gian Battista Viotti » à Vercelli, Beethoven de Vienne, Société des Arts de Genève), il joue avec des phalanges telles que l’Orchestre de Chambre Fribourgeois, l’Orchestre Symphonique de Berne, l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Orchestre Symphonique de Drummondville (Québec) ou les Frankfurter Solisten.

    Ses enregistrements dédiés à Liszt, Mendelssohn, Franck ou récemment Mozart ont été salués par la presse internationale, avec notamment deux nominations comme meilleur CD de l’année aux « International Classical Music Awards ».

    Christian Chamorel s’associe en outre à de nombreux instrumentistes et chanteurs de renommée internationale comme les quatuors Sine Nomine et Terpsycordes, le pianiste Finghin Collins, les mezzo-sopranos Marie-Claude Chappuis et Karine Deshayes, les violonistes Rachel Kolly d’Alba et Svetlin Roussev, ou les violoncellistes François Salque et Jamie Walton.

    Christian Chamorel est le membre fondateur et directeur artistique du « Mont Musical », un festival de Lied et de musique de chambre au Mont-sur-Lausanne dont les thématiques fortes ont immédiatement séduit un public enthousiaste.

Lieu

Eglise du Prieuré
Eglise du Prieuré

Date

vendredi 08 Mai 2020

Heure

21:30 - 22:20

“Les intervalles nocturnes” – Christian Chamorel

Récital Mendelssohn par Christian Chamorel, l’un des pianistes suisses romands qui rayonne le plus ici et à l’étranger. Passionné par le Lied et la musique de chambre, il leur a même dédié un festival “Le Mont Musical” où il invite chaque année d’autres chambristes émérites. Mais c’est en solo que le WEMP l’accueille cette année dans la série des concerts nocturnes où toutes les conditions sont réunies pour une écoute optimale.

Le répertoire pour piano seul de Mendelssohn fascine par sa diversité et la synthèse qu’il opère entre codes baroques ou classiques et expression romantique. Du fameux « Rondo capriccioso », au traitement pianistique révolutionnaire, à l’audacieuse et puissamment descriptive « Fantaisie op. 28 », c’est à une véritable alchimie des époques et des genres que l’une des figures de proue du romantisme allemand nous convie…

Felix Mendelssohn (1809-1847)

Romances sans paroles, opus 19 n° 1 et 5
Prélude et Fugue en fa mineur, opus 35 n° 5
3 Études, opus 104
Romances sans paroles, opus 85 n° 4
Fantaisie, opus 28 (“Sonate écossaise”)
Romances sans paroles, opus 30 n° 1, 4 et 6
Rondo Capriccioso, opus 14

 

 

Étiquettes :