Artistes

  • Elisa Oliveira
    Elisa Oliveira

    Elisa Oliveira, née le 02.02.02 à Lausanne est d’origine portugaise et espagnole.

    Elle est actuellement en troisième année au gymnase du Bugnon. Elisa a, dès son plus jeune âge, fait du théâtre et participé à de nombreux événements tels que des spectacles scolaires mais encore l’inauguration pour le bâtiment AGORA du CHUV. Ce projet consistait à réciter des poèmes sur l’enfance de Monsieur Debluë, sur la musique de Jean-Luc Darbellay, jouée par un orchestre.

    En plus de cela, elle a participé à de nombreux projets tels que des spectacles de théâtre pour le conservatoire de Lausanne, l’école de théâtre Diggelmann et autre. Ainsi que des court-métrages, clips et une pub pour EasyJet.

    En parallèle, Elisa travaille dans un magasin de chaussures à Lausanne et projette de faire des études dans le milieu du théâtre ou dans l’événementiel.

  • Nami Durand
    Nami Durand

    Nami Durand, 9 ans, a commencé le violon à l’âge de 4 ans à l’école Violonissimo de Hong Anh Shapiro. Elle a beaucoup de plaisir de jouer des musiques variées, que ce soit lors de concerts ou de stages d’été. Elle a reçu le 1er prix à l’unanimité avec félicitations du jury au Concours Vatelot Rampal à Paris en 2017, le 1er prix de la final du Concours suisse de musique pour la jeunesse en solo en 2018 et en duo en 2019, année durant laquelle elle a aussi remporté un 1er prix au Concours Bach de Sion et un 1er prix absolu au Concours Riviera. Elle invente volontiers des mélodies avec son violon ou au piano.

  • Sofia Gubaidulina
    Sofia Gubaidulina

    Sofia Asgatovna Gubaidulina est une compositrice russe, née 1931 à Tchistopol, qui réside en Allemagne depuis 1991.

    Elle est l’auteur d’une centaine d’oeuvres, relevant de différents genres : la symphonie, le concerto, la musique de chambre, les oeuvres pour la scène, mais aussi la musique de film et de télévision. Elle a été l’assistante de Dmitri Chostakovitch et ses oeuvres sont interprétées par les plus grands musiciens comme Mtislav Rostropovitch, Anne-Sophie Mutter ou le Kronos Quartet. Elle est considérée comme une des compositrices majeures de notre temps. Elle a reçu le prix Bach de la ville de Hambourg et a été nommée Grand officier de l’ordre du mérite de la République fédérale d’Allemagne.

    Elle est musicalement influencée par ses origines tatares, qui ont un profond effet sur ses oeuvres, et toutes formes de musiques rituelles, par la mystique chrétienne et la philosophie orientale, qui se reflètent dans le choix de ses titres.

    Elle compose ses « Musical Toys » en 1969, une série de quatorze petites pièces pour piano, qui reflètent ses impressions musicales de jeune enfant, qu’elle était alors incapable de transcrire en musique et vers lesquelles elle est revenue avec l’expérience de la maturité.

  • Sylvie Neeman
    Sylvie Neeman

    Sylvie Neeman est née à Lausanne, en 1963, de parents musiciens.

    Après une licence en Lettres et la naissance de ses deux filles, elle s’est peu à peu spécialisée en littérature pour la jeunesse. Elle a dirigé pendant quatorze ans la revue Parole de l’Institut suisse Jeunesse et Médias. Depuis 2002, elle écrit des chroniques pour le journal Le Temps.

    Elle a publié un roman pour les adultes et plusieurs albums pour les enfants, traduits dans de nombreuses langues.

    Ce printemps paraîtront à La Joie de lire Toute une vie à écrire, une biographie romancée de Corinna Bille à l’intention des enfants, ainsi que Les Mystères du temps, en coédition avec l’Université de Lausanne. Elle vit à Montreux.

Lieu

Théâtre de la Voirie
Théâtre de la Voirie

Date

samedi 09 Mai 2020

Heure

14:30 - 15:15

Musical Toys

“Musical Toys” est un spectacle entièrement porté par de jeunes artistes. Autour d’un piano, comme il peut s’en trouver dans nombre de chambres d’enfants, se réuniront plusieurs très jeunes pianistes, issus du Conservatoire de Lausanne ou de l’Ecole de musique de Pully. Le piano comme un jouet parmi tant d’autres, mais jouet sans limite, permettant de créer des mondes en quelques notes et de porter l’imagination jusqu’à la lune et bien au-delà.

Les petits trésors musicaux de la compositrice russe Sofia Gubaidulina, considérée comme une des plus grandes de notre temps, sont illustrés littérairement par l’écrivain Sylvie Neeman, et incarnés par la jeune comédienne Elisa Oliveira : le conte “Marcel peut-être et la Bergeronnette” ponctuera les quatorze pièces des “Musical Toys” de Gubaidulina.

En pré-concert :
Nami Durand, violon
Raphaël Bollengier, piano

Étiquettes :