Artistes

  • Anatol Toth
    Anatol Toth

    Anatol Toth est né en novembre 2003 en Suisse, d’une famille originaire de Hongrie, Allemagne et Suisse. Il a vécu en Espagne de 2008 à 2013.

    Il a commencé à jouer du violon à l’âge de 3 ans et prend des cours depuis 2013 avec Barbara Doll (MAB Basel), puis depuis 2017 avec György Pauk et, depuis 2018, avec Gyulla Stuller à l’HEMU Lausanne. Il suit les masterclasses et reçoit des impulsions artistiques importantes de Nora Chastain, Alf Richard Kraggerud, Jean-Jacques Kantorow, Ernst Kovacic, Boris Kucharsky, Marco Postinghel et Maurice Steger (Académie baroque de Gstaad). Il suit également des séminaires d’improvisation avec Harald Kimmig et des masterclasses régulières avec Ana Chumachenko (Académie pour cordes du festival de Gstaad) depuis 2019 et de Leonidas Kavakos (Bâle).

    Il a reçu de nombreux 1er prix avec distinction et prix spéciaux (en soliste et également en duo et trio avec soeurs) au Concours suisse de musique pour la jeunesse. Récompensé plusieurs fois pour le meilleur ensemble.

    – 1er prix au Jugend Musiziert 2016 t 2019, en violon solo et en même temps avec soeurs (trio avec piano). Il est invité avec son Trio familial en récompense spéciale au Festival international de musique de chambre 2019 à Mantoue.
    – Concert des lauréats JuMu dans la salle Handel à Halle 2019.
    – Demi-finaliste 2018 du Concours International Menuhin.
    – Prix WDR Classic 2019 de la ville de Münster et Prix Hermann-Abs pour la meilleure interprétation Beethoven.
    – 3ème prix au Concours International Louis Spohr à Weimar.

    Des apparitions de plus en plus importantes en concert depuis 2013 avec sa soeur, par exemple en trio avec l’altiste internationalement renommé Miguel da Silva à l’Academie Internationale de Musique Maurice Ravel de Saint Jean de Luz (F).

    Il a fait ses débuts en tant que soliste avec le NZO à l’âge de 11 ans et a joué entre autres. dans la Tonhalle Zurich ou au Casino de Berne.
    Il donne régulièrement des concerts en tant que soliste et en tant que musicien de chambre en Suisse dans d’autres pays européens. Il se produit notamment au Festival international de musique de chambre Mantoue, Arosa Klassik Festival ou au Lavaux Classic.
    Il travaille dans diverses formations orchestrales, comme l’orchestre semi-professionnel Capella dei Giovani et participe au projet d’échange avec l’Orquesta Sinfónica Juvenil de Caracas SJC (El Sistema).
    À 9 ans, il était déjà violon solo de l’Orchestre de la Jeunesse Basque EIO Gazte.

    Diverses émissions de radiode la RSR en 2016. 2019 est une année euphorique avec un concert de lauréat diffusé en direct sur MDR et ses performances de la Sonate de Beethoven no7 à Münster, ainsi que la Sonate Beethoven no 6 dans la Beethoven-Haus à Bonn sont diffusées sur WDR en 2019.

    Anatol est actuellement boursier de la Fondation Lyra et de la Fondation Gerber et joue sur un violon de Antonius Graniani, datant de 1785, qui est mis à sa disposition sous forme de prêt privé.

Lieu

Grande Salle de la Maison Pulliérane
Grande Salle de la Maison Pulliérane

Date

dimanche 10 Mai 2020

Heure

18:00 - 18:15

Pré-concert – Anatol Toth

Pour précéder l’immense Nelson Goerner, il fallait un jeune talent exceptionnel et c’est à Anatol Toth que reviendra ce redoutable honneur. Etudiant actuellement à l’HEMU de Lausanne avec Gyula Stuller, le jeune homme a déjà une intense activité de concertiste, au-delà des frontières nationales, que ce soit en solo ou avec ses deux sœurs cadettes, également musiciennes prodiges.

E. Ysaÿe : Sonate n°3, opus 27 “Ballade”

N. Paganini : Caprice N°24

 

Étiquettes :