Famille Pantillon

Ils étaient naturellement parmi les premiers pressentis pour la « Journée Familles de musiciens » de l’édition 2017, mais Marc faisait partie du jury du prestigieux Concours Clara Haskill et avait dû décliner l’offre. Qu’à cela ne tienne, même sans journée à thème, ces musiciens sont toujours les bienvenus à Pully et nous sommes fiers de pouvoir les accueillir pour la première fois.

Et on ne parle pas là d’une famille, mais bien d’une dynastie de musiciens, à laquelle est même consacré un livre qui sort précisément cette année, et dont trois représentants viennent partager leur vocation musicale à Pully : Marc Pantillon, pianiste célèbre qu’il est inutile de présenter, sa fille Anne-Laure, flûtiste et son frère Christophe, violoncelliste.

J. Haydn : Trio en ré majeur Hob. XV-16
C. M. v. Weber : Trio en sol mineur op. 63
B. Martinù : Trio

Pré-Concert de Louis van Appelghem, piano

Offrir une scène à un pianiste de 9 ans n’est jamais pour nous un numéro de cirque. Il s’agit de faire confiance à un musicien encore au début de sa découverte de la musique et de son instrument ; la fragilité d’un jeu, l’esquisse d’une personnalité font partie de ce moment rare. Quand il s’agit d’un élève de Magali Bourquin, comment c’est le cas pour le pulliéran Louis-Alexandre van Appelghem, le risque est toutefois limité. Cette remarquable pédagogue enseigne au Conservatoire de Lausanne et a déjà lancé de nombreux jeunes pianistes sur une belle voie musicale professionnelle.

Étiquettes :

Date

samedi 05 Mai 2018
Expired!

Heure

14:00 - 15:30

Lieu

Grande Salle de la Maison Pulliérane
Grande Salle de la Maison Pulliérane

Artistes

  • Famille Pantillon
    Famille Pantillon

    Issu d’une famille de musiciens bien connue dans la région de Neuchâtel, le pianiste Marc Pantillon a tout naturellement abordé dès son plus jeune âge l’étude du piano sous la houlette de ses parents; il n’aura d’ailleurs pas d’autre professeur jusqu’à son diplôme d’enseignement, qu’il passe à l’âge de vingt ans.Titulaire d’une bourse Migros, il poursuit à Vienne ses études de piano chez Hans Petermandl à la Hochschule für Musik, y recevant la virtuosité en 1983. Il a la chance de pouvoir ensuite se perfectionner auprès du grand pianiste Paul Badura-Skoda, qui s’intéresse à lui, le poussant à envisager sérieusement la carrière de soliste, dont le coup d’envoi sera en 1987 le Prix de Soliste de l’Association des Musiciens Suisses.

    Depuis lors, il se produit très fréquemment, aussi bien en récital que comme soliste avec orchestre, il est également un chambriste très demandé. Marc Pantillon consacre également beaucoup de son énergie à l’enseignement, à la HEM de Neuchâtel-Genève ainsi qu’à l’HEMU Lausanne.

    Sur le plan discographique, Marc Pantillon a eu l’occasion d’enregistrer des compositeurs peu joués auxquels sa curiosité l’a amené à s’intéresser, tels que Stephen Heller, Ignaz Lachner, Julien-François Zbinden ou Mel Bonis (l’intégrale pour flûte et piano avec sa fille Anne-Laure), ce qui ne l’a pas empêché de graver de grands classiques qui lui tenaient à cœur, comme Brahms (les op. 10, 117 et 118 pour piano ainsi que les deux Sonates op. 120 avec l’altiste Ettore Causa) et Beethoven (les sonates pour violoncelle et piano avec Sébastien Singer).

    Passionné de botanique et d’ornithologie, Marc Pantillon s’est établi à Môtiers, dans les montagnes neuchâteloises, pour la qualité de vie qu’offre une campagne encore très naturelle, et dont les forêts n’ont probablement guère changé depuis l’époque où Jean-Jacques Rousseau y herborisait…

    Née le 27 novembre 1982, Anne-Laure Pantillon baigne très tôt dans la musique. Elle apprend le piano avec son père pianiste puis, à l’âge de 8 ans, choisit la flûte traversière. Après une maturité scientifique en 2001, elle se consacre exclusivement à son instrument et obtient en juin 2003 un diplôme d’enseignement avec distinction dans la classe de Christian Mermet au Conservatoire de Neuchâtel. C’est à Bâle, auprès de Felix Renggli, qu’elle poursuit ses études. Elle obtient en 2006 un diplôme de concert et en 2007 un diplôme de soliste, tous deux avec distinction.

    Flûtiste de l’Orchestre Symphonique de Lucerne depuis janvier 2014, Anne-Laure Pantillon occupe la position de flûte solo ad interim depuis l’été 2015. De 2002 à 2008, elle a joué dans l’Orchestre Symphonique Suisse des Jeunes. Elle a ensuite été 2ème flûte/piccolo ad intérim de l’Orchestre Symphonique de St-Gall pour la saison 2008-2009 et flûte solo de l’Orchestre de Chambre Fribourgeois de 2009 à 2014. Elle est également chargée de cours à la Haute Ecole de Musique de Lucerne depuis 2013, après avoir enseigné au Conservatoire de Musique Neuchâtelois de 2011 à 2016.

    Anne-Laure Pantillon se produit régulièrement en récital avec Marc Pantillon au piano, ainsi qu’en musique de chambre, notamment avec l’ensemble ∑igma (quintette à vent et piano) et avec ses collègues de l’Orchestre Symphonique de Lucerne. Elle s’est également produite dans le cadre du Festival de Gstaad en 2006 et lors des “”Rencontres musicales avec Cédric Pescia”” en 2010.Elle a également eu l’occasion de se produire en soliste avec le Kammerorchester Basel, l’Orchestre Symphonique de Bâle, l’Orchestre de Chambre de Neuchâtel, l’Orchestre de Chambre Fribourgeois et le Neues Zürcher Orchester. En avril 2010, elle a joué le Concerto de Penderecki et le Concertino de Chaminade avec le Sinfonisches Orchester Zürich à la Tonhalle de Zürich.

    Anne-Laure Pantillon a remporté plusieurs premiers prix lors de concours régionaux ou nationaux, notamment à la finale suisse du Concours de Musique pour la Jeunesse en 2001 – en duo avec piano, à la Chaux-de-Milieu et au Concours organisé pour le centenaire du Kursaal de Berne en 2003, à la Pierre d’Or à Neuchâtel, ainsi qu’au Concours d’Exécution Musicale de Riddes en 2005. Elle a également été finaliste du Concours International de Bayreuth (2005) et lauréate du concours Orpheus 2008.

    En 2009, elle obtient le 3ème prix du Concours de Solistes de la Banque Valiant, ce qui lui permet de jouer 7 fois l’Odelette de Saint-Saëns avec l’Orchestre Symphonique de Bienne, au KKL de Lucerne et au Kursaal de Berne.Elle est lauréate des bourses Migros, Friedl-Wald, Kiefer-Hablitzel et Dienemann.

    Né en 1965, Christophe Pantillon, violoncelliste, étudia avec Heinrich Schiff à Bâle et Ralph Kirchbaum à Manchester. Fut de longues années violoncelle solo de l’Orchestre du Wienervolksoper à Vienne. Est membre de plusieurs groupes de musique de chambre, en particulier du Quatuor Aron de Vienne avec lequel il fait en permanence des tournées de concerts sur les cinq continents.

  • Louis van Appelghem
    Louis van Appelghem

    Né à Lausanne, Louis-Alexandre est âgé de 9 ans et apprend la pratique du piano depuis 4 ans. En 2017, il gagne un 1er prix à l’Entrada du Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse à Genève et un 3ème prix à la Finale. Il étudie le piano au conservatoire de Lausanne avec Magali Bourquin et approfondit ses connaissances théoriques avec Masayuki Kono.

Categories