Artistes

  • Alexandre Brulé
    Alexandre Brulé

    Alexandre Brulé a commencé le théâtre à l’âge de neuf ans au TEC (Théâtre En Chantier) de Sanshiro, en 2008, et joua dans de nombreux spectacles. En parallèle, et pendant dix ans, il pris des cours de piano à l’EMP (Ecole de Musique de Pully) avec Vanda Brauner. En 2015, il entra à l’AVLI (Association Vaudoise des Ligues d’Impro) pour suivre des entraînements et participer à des matchs d’improvisation théâtrale. Il est actuellement étudiant en première année de Bachelor Cinéma à l’ECAL (Ecole cantonale d’art de Lausanne).

  • David Bandieri
    David Bandieri

    Né à Florence, Davide Bandieri suit l’enseignement de Dario Goracci à l’Institut Supérieur d’Etudes Musicales Pietro Mascagni de Livourne et obtient son diplôme de clarinettiste en 1997. Il complète sa formation auprès de Fabrizio Meloni et Karl Heinz Steffens, puis, à l’Académie Mythos de la Fondation Arturo Toscanini, avec Alessandro Carbonare. En 2002, il remporte le Premier Prix à la compétition triennale de musique de chambre de l’Académie Incontri col Maestro de Imola, dont le jury était présidé par Pier Narciso Masi.

    De 2004 à 2011, il occupe le poste de piccolo solo à l’Orchestre Symphonique de Madrid (résident du Teatro Real). Depuis 2012, il est le premier clarinettiste solo de l’Orchestre de Chambre de Lausanne.

    Egalement premier clarinettiste de l’Orchestre de la Camerata Strumentale de la ville de Prato (Toscane), il a collaboré avec de nombreux orchestres (l’Orchestre du Festival de Lucerne, le Mahler Chamber Orchestra, l’Orchestre de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia de Rome, l’Orchestre Nationale de la RAI, l’Orchestre du Maggio Musicale Fiorentino, l’Orchestre de la Toscane, l’Orchestre del Teatro dell’Opera de Rome) et joué sous la direction de chefs prestigieux (Claudio Abbado, Riccardo Muti, Daniel Harding, Giuseppe Sinopoli, Kent Nagano, Gianluigi Gelmetti, Bruno Bartoletti, Roberto Abbado, Lu Jia, Myung-Wung Chung, Pinchas Steinberg, Tugan Sohiev).

    Très actif pour le développement de la musique contemporaine, il a commandé et joué en créations mondiales des œuvres d’Antonio Anichini, Massimo Botter, Willy Merz, Eduardo Morales-Caso, Ailem Carvajal Gómez, Ileana Pérez Velázquez, Luigi Abbate et Gianluca Cascioli.

  • Guillaume Hersperger
    Guillaume Hersperger

    Pianiste suisse, né à Lausanne, Guillaume Hersperger étudie la musique depuis l’âge de cinq ans. De ses parents mélomanes il reçoit, tout comme sa soeur et ses deux frères, un goût et une curiosité pour divers genres musicaux et formes artistiques. En 1980, il commence l’étude du piano au Conservatoire de Lausanne avec Denyse Rich, pédagogue rigoureuse et avisée qui le recommande à Christian Favre, qu’il suivra durant toutes ses études professionnelles jusqu’à un premier prix de virtuosité (1997). Puis de 1998 à 2000, il suit l’enseignement d’Ulrich Koella à la Musikhochschule de Zürich-Winterthur, en accompagnement du Lied et musique de chambre.

    Très vite, le piano s’impose à lui comme un moyen idéal de rencontres et d’expériences nouvelles, à l’opposé de l’image d’instrument de solitaire qu’on lui attribue généralement. Parallèlement, il se découvre une vocation pour l’enseignement : une autre forme d’échange liée au piano à laquelle il consacre une grande partie de son activité professionnelle. Il enseigne au Conservatoire de Lausanne, où il occupe également la fonction de Doyen des classes de piano, orgue et clavecin depuis 2017.

    Au cours de sa carrière, il se produit sur scène avec son frère Etienne, baryton, avec le violoncelliste Constantin Macherel, le contrebassiste Marc-Antoine Bonanomi et les violonistes Gilles Apap ou Alexander Grytsayenko, ainsi qu’avec différentes formations de musique de chambre. En 2010, il enregistre une série d’oeuvres de jeunesse pour piano solo de Brahms. Il collabore en qualité de pianiste-accompagnateur avec l’HEMU de Lausanne, la Musik Akademie Basel, ainsi qu’avec nombre de musiciens renommés comme Nikolai Gedda, Christoph Prégardien ou Ivan Monighetti.

    Il enregistre pour le label « Claves » une intégrale des oeuvres pour clarinette et piano du « Groupe de Six » avec le virtuose italien Davide Bandieri. Ce projet, intitulé « L’Esprit des Six » donne depuis lieu à de nombreux spectacles musico-littéraires, avec divers musiciens et comédiens invités.

    Il organise différents événements musicaux, s’engageant dans des projets originaux ou ouvrant des passerelles vers d’autres arts : opéra de poche en plein air, accompagnement de film muet, musique contemporaine, théâtre, photographie, lectures et œnologie. Il est directeur artistique du Week-End Musical de Pully, festival qu’il a cofondé en 2013.

Lieu

Foyer de la Maison Pulliérane
Foyer de la Maison Pulliérane

Date

samedi 04 Mai 2019

Heure

16:00 - 17:00

L’Esprit des Six

Une plongée musicale et littéraire dans l’univers joyeux et foisonnant du « Groupe des Six ».

Pendant plusieurs années de l’entre-deux-guerres, les musiciens du Groupe des Six avaient pour habitude de se réunir le samedi en fin de journée, pour jouer leurs œuvres, partager leurs avis, vivre intensément le Paris de l’époque en compagnie de Cocteau, Picasso, Radiguet et bien d’autres artistes, dans un esprit de joyeuse camaraderie. Un esprit que Davide Bandieri et Guillaume Hersperger, après une intégrale discographique, ont envie de retrouver et partager.

Étiquettes :