« Patrie » : Lionel Cottet & Louis Schwizgebel

Le public suisse les considère, à juste titre, comme ses plus brillants représentants à l’international. En pleine maturité, les deux amis osent un programme inattendu.

«Patrie»

J. Brahms : Sonate n. 2 opus 99
– Allegro vivace
– Allegro affettuoso
– Allegro passionato
– Allegro molto

Pause

F. Schubert : Lieder
– Morgengruss
– Das Wandern
– Ständchen
– Erlkönig

A. Webern : Zwei kleine Stücke
E. Bloch : Méditation hébraïque
J. Cage : 4’33’’
F. Bridge : Mélodie
A. Honegger : Sonatine

Ce concert sera enregistré par Espace 2 RTS, puis rediffusé ultérieurement.

Date

vendredi 05 Mai 2023

Heure

19:15 - 21:00

Labels

WEMP 2023

Lieu

Grande Salle de la Maison Pulliérane
Grande Salle de la Maison Pulliérane
Association Applause

Organisateur

Association Applause
Email
info@wempully.ch
Site Web
https://www.wempully.ch/association/

Artistes

  • Lionel Cottet
    Lionel Cottet

    Né à Genève en 1987, le violoncelliste Lionel Cottet mène une carrière sur les plus grandes scènes internationales (Carnegie Hall de New York, Wigmore Hall de Londres, Philharmonie de Berlin, Musikverein de Vienne) en tant que soliste, chambriste et violoncelle solo de l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise dirigé par Mariss Jansons. En soliste, il se produit avec l’Academy of St Martin in the Fields, l’Orchestre National de Russie dirigé Mikhail Pletnev, l’Orchestre de la Radio polonaise, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, le Philharmonique de Belgrade, l’Orchestre symphonique de Saint-Gall ou le Musikkollegium Winterthur.

    Passionné de musique de chambre, il est présent dans les plus grands festivals: Marlboro, Bergen, Verbier, Gstaad, aux côtés d’artistes comme Itzhak Perlman, Mitsuko Uchida, Nobuko Imai, Pierre Amoyal ou encore en duo avec Louis Schwizgebel. Il a également joué avec l’ensemble des 12 violoncellistes du Philharmonique de Berlin ainsi qu’au sein de cet orchestre légendaire.

    Lauréat de nombreuses compétitions internationales (Concours Lutoslawski de Varsovie, Concours Brahms en Autriche, Astral Artist Auditions à Philadelphie…) et finaliste du Concours Eurovision, il est aussi lauréat du Swiss Ambassador’s Award, Soliste du Migros Kulturprozent et boursier des fondations Leenards et Wilsdorf.

    Il s’est formé à la Juilliard School de New York, au Mozarteum de Salzbourg, à la Hochschule de Zurich et au Conservatoire supérieur de Genève, auprès de Joel Krosnick, Clemens Hagen, Thomas Grossenbacher et François Guye.

    En véritable ambassadeur de la musique, Lionel Cottet participe à différents programmes de sensibilisation auprès d’écoles et de communautés n’ayant que peu accès à la musique classique. Il joue un violoncelle Jean-Baptiste Vuillaume de 1852.

  • Louis Schwizgebel
    Louis Schwizgebel

    Né à Genève en 1987 dans une famille d’artistes suisse et chinoise, Louis Schwizgebel est décrit comme un « insightful musician » par le New York Times et « already one of the great masters of the piano » par Res Musica. À l’âge de dix-sept ans, il remporte le Concours international de musique de Genève et, deux ans plus tard, les « Young Concert Artists International Auditions » à New York. En 2012, il obtient le deuxième prix au concours international de piano de Leeds et en 2013 il est nommé « BBC New Generation Artist ».

    Louis Schwizgebel a joué avec de nombreux orchestres à travers le monde ; London Philharmonic, BBC Symphony, Oslo Philharmonic, Wiener Symphoniker, Orchestre National de Lyon, Orchestre de la Suisse Romande, les orchestres Zurich Tonhalle, Nagoya, Shanghai Philharmonic et Macao, l’Utah Symphony ou l’Orchestre de St. Luke (NYC). En 2014 il a fait ses débuts aux BBC Proms de Londres avec une performance télévisée éblouissante du premier Concerto de Prokofiev. Il a travaillé avec des chefs d’orchestre tels que Dutoit, Elder, Gardner, Gražynite-Tyla, Fischer, Luisi, Weilerstein, Shani, Ticciati, Slatkin, Langrée, Takacs-Nagy, de la Parra, Gaffigan, Rouvali et Gabel, entre autres.

    Louis Schwizgebel se produit régulièrement en Suisse, son pays natal, à la fois en récital et avec des orchestres symphoniques ou de chambre; il a joué dans les grands festivals, dont le Progetto Martha Argerich, le Menuhin Festival de Gstaad, le festival de Verbier et en 2016 il a fait ses débuts au Festival de Lucerne. Parmi les récitals récents il a joué au Wigmore Hall de Londres, International Piano Series (Londres), Klavierfest Ruhr, Rheingau Festival, Fribourg International Piano Series, Herkulesaal de Munich, Rudolfinium Hall de Prague, Stockholm Piano Series, en tournée à Hong Kong et en Chine, y compris à Pékin et Shanghai. Au festival de piano de Lille il a joué en accompagnant un film de son père, le réalisateur Georges Schwizgebel, dans un programme combinant musique et animation, avec des œuvres de Chopin et Schubert. Il joue régulièrement de la musique de chambre, Louis Schwizgebel a fait ses débuts à Amsterdam au Concertgebouw dans un programme de trio avec Narek Hakhnazaryan et Benjamin Beilman lors des Robeco Summer Concerts 2017, et cet automne il se produira en récital avec Renaud Capuçon.

    Les points forts de la saison 17/18 de Louis Schwizgebel incluent des débuts au Mexique et au Brésil avec respectivement l’Orchestre de Mineria et l’Orchestre symphonique de Sao Paulo, en Europe le Frankfurt Radio Symphony, l’Orchestre National des Pays de la Loire, les orchestres Bournemouth Symphony et Slovak Philharmonic, aux États-Unis les orchestres symphoniques de la Floride et Milwaukee. Il reviendra à Leeds avec la BBC Philharmonic et jouera de nouveau avec le Munich Symphony. En récital, il fera ses débuts à la Fondation Musashino à Tokyo, et se produira au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suisse et en France.

    Louis Schwizgebel enregistre pour Aparté et a très récemment publié un disque comprenant les Sonates D845 et D958 de Schubert. Son enregistrement des Concertos pour piano 2 et 5 de Saint-Saens avec le BBC Symphony Orchestra a reçu une critique élogieuse du BBC Music Magazine décrivant son jeu comme « magnifiquement chantant et merveilleusement délicat ». De son enregistrement des premier et deuxième concertos pour piano de Beethoven avec le London Philharmonic Orchestra, le magazine Gramophone a décrit la performance de Louis Schwizgebel comme un «récit magnifiquement nuancé» et son disque, Poems, avec des œuvres de Ravel, Liszt, Holliger et Schubert, a reçu quatre étoiles par le Fono Forum d’Allemagne qui a salué Schwizgebel comme «  »un véritable virtuose, un jeune génie animé avec une réelle profondeur » ».

    Louis Schwizgebel a étudié avec Brigitte Meyer à Lausanne et Pascal Devoyon à Genève et à Berlin, plus tard à la Juilliard School avec Emanuel Axe et Robert McDonald et à la London’s Royal Academy of Music avec Pascal Nemirovski. Il vit actuellement à Londres.

    Louis Schwizgebel est reconnaissant du soutien reçu du Pourcent culturel Migros, de la Fondation Hans Wilsdorf, de la Fondation Leenaards, du Mozart Gesellschaft Dortmund et de la Fondation Animato.

Categories