Les intervalles nocturnes : Yardani Torres en solo

Yardani Torres Maiani, formidable virtuose, présente le violon entre tradition populaire et savante. Le violon, de par son caractère vocal, ses capacités harmoniques et rythmiques, la richesse de ses timbres, ainsi que sa portabilité est l’instrument nomade par excellence.

On le trouve au premier plan de toutes les périodes de notre musique Classique occidentale mais également dans de très nombreux autres courants musicaux savants, populaires ou folkloriques à travers le monde.

Adoptant la forme d’un voyage musical, Yardani Torres Maiani propose un récital en violon solo mettant à l’honneur des pièces de différents styles et époques. Ceci avec une attention particulière á démontrer les liens étroits existant entre musique savante et musiques populaires. Liens dont la limite est souvent poreuse, la musique populaire ayant de tous temps été une source d’inspiration majeure pour de très nombreux compositeurs.

Johann Joseph Vilsmayr (1663-1722) : Partita no 5
– Prélude
– Gavotte
– Sarabande
– Gigue
– Menuet
– Bourrée
– Retirada
Philippe Hersant (1940) : Chants du sud
Heinrich Biber (1644-1704) : Passacaglia
Alfred Schnittke (1934-1998) : Fuga
Reza Vali (1952) : Calligraphy no 5
Georges Enesco (1881-1955) : Airs dans le genre roumain
– Moderato
– Allegro giusto
– Andante
– Allegro giocoso

Date

samedi 06 Mai 2023

Heure

21:00 - 22:00

Labels

WEMP 2023

Lieu

Eglise du Prieuré
Eglise du Prieuré
Association Applause

Organisateur

Association Applause
Email
info@wempully.ch
Site Web
https://www.wempully.ch/association/

Artiste

  • Yardani Torres
    Yardani Torres

    Violoniste et compositeur, Yardani Torres Maiani nait en Andalousie en 1988.
    Il commence ses études de musique sur la Costa del Sol puis au conservatoire de Malaga puis grandit dans ce haut-lieu des musiques gitanes que sont les Saintes-Maries-de-la-Mer. Après avoir obtenu son diplôme d’études musicales au conservatoire d’Avignon, il étudie avec Gunars Larsens à la Haute École de musique de Lausanne où il obtient le diplôme de Bachelor.
    En 2008 il étudie à la Menuhin Academy, où il reçoit les conseils d’Alberto Lysy et Bogdan Zvoristeanu notamment. Il suit ensuite l’enseignement du violon auprès de Marie-Annick Nicolas au Conservatoire de Genève où il obtient le diplôme de Master of Arts en interprétation musicale en 2011. La même année, il remporte le prix Henryk Szeryng.
    “Voyageur en musique” selon ses propres mots, il a joué depuis dans de nombreuses salles et festivals en France et à l’étranger ainsi que collaboré avec de nombreux artistes.
    Si comme violoniste il s’inscrit incontestablement dans la jeune génération d’élite de l’école française, Yardani Torres-Maiani est pour autant bien plus qu’un soliste brillant. Musicien curieux, en recherche perpétuelle, il compose et expérimente avec la même passion pour son instrument fétiche que celle qui le mène dans l’exploration des grandes pages de Bach, Paganini, Enesco, Piazzolla. Cette singularité prend source dans une tradition familiale foisonnante, aux affluents du flamenco et des musiques classiques.
    Ses créations à la verve lyrique, aux atmosphères aériennes et exaltées révèlent une signature, où les accents flamenco ne sont que le prétexte, l’entrée en matière d’un véritable imaginaire musical.
    En 2019, après avoir mené et participé à différents projets, Yardani Torres Maiani sort un premier opus de compositions originales pour sextet, intitulé Asteria, la Nuit étoilée, sur le label Harmonia Mundi. Le projet Asteria réunit six musiciens (violons, violoncelle, contrebasse, clavecin et guitare électrique), pour interpréter un flamenco réinventé avec des outils compositionnels d’avantage issus de la musique classique.

Categories